SAISISSEZ VOTRE RECHERCHE

Découvrez l’Érythrée, le joyau méconnu de la corne de l’Afrique. Une destination exceptionnelle qui n’attend plus que vous !

Un patrimoine architectural unique au monde, des paysages variés et un peuple attachant : idéal pour les voyageurs qui veulent vraiment sortir des sentiers battus. Alors n’hésitez pas à découvrir le secret le mieux gardé de l’est africain.

Lieux incontournables, gastronomie, mais aussi Histoire et bonnes adresses, vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur ce blog pour découvrir ce pays et préparer votre voyage !

Présentation générale de l’Érythrée

L’Érythrée est un pays de 120 000 km² situé au bord de la Mer Rouge sur la côte africaine. Son nom provient du grec ancien erythraia qui signifie “rouge”. Le nom a été choisi en raison de l’algue Trichodesmium Erythraeum qui colore l’eau des côtes en rouge au moment de sa floraison.

erythree-voyage-presentation-tourisme

A l’ouest on trouve le Soudan, au sud, l’Ethiopie et à l’est, Djibouti. Il partage également une frontière maritime avec le Yémen situé dans la péninsule arabique.

Le pays compte près de six millions d’habitants dont une grande partie vit encore en milieu rural. La capitale Asmara est la plus grande ville du pays avec 650 000 habitants. Les autres villes principales sont les villes portuaires de Massawa et d’Assab, ainsi que Keren. De nombreux Érythréens ont fui les privations et le service militaire obligatoire. Il existe donc une diaspora assez importante, notamment aux USA et dans les pays scandinaves.

L’économie de l’Érythrée est encore fragile et a beaucoup souffert de la guerre de 1998 – 2000 avec l’Ethiopie, mais la situation devrait s’améliorer rapidement avec la récente réconciliation avec le voisin éthiopien et Djibouti.

Les exportations majeures sont l’or et le cuivre, dopées par l’ouverture récente d’une mine d’or à Bisha, exploitée par une compagnie canadienne. L’envoi d’argent par les Érythréens de l’étranger contribue pour 32% au PIB érythréen, et 80% des emplois érythréens se trouvent encore dans l’agriculture.

Ethnies et langues

Neuf groupes ethniques cohabitent en Érythrée, les principaux étant les Tigrinya (55% de la population) et les Tigré (30% de la population). 58% des Érythréens se réclament du christianisme orthodoxe, 37% de l’islam et 5% du catholicisme.

Il n’existe pas de langue officielle mais les trois langues les plus couramment utilisées sont le tigrinya, l’arabe et l’anglais. Dans les villes et les lieux touristiques, la plupart des Érythréens parlent anglais. Vous pourrez également converser en italien avec les personnes âgées à Asmara. A Massawa et sur la côte en général, l’arabe s’impose comme langue d’échange.

Géographie et faune sauvage en Érythrée

L’Érythrée est composée à l’ouest et au sud de hauts plateaux montant jusqu’à 3 000 mètres, le climat y est tempéré et les terres fertiles pour l’agriculture. En descendant vers la Mer Rouge, on trouve une plaine côtière aride, où les températures atteignent en été près de 50°C !erythree-voyage-presentation-tourisme

L’Érythrée possède une faune riche et diversifiée. De nombreuses espèces d’oiseaux profitent des îles Dahlak pour nicher ou se reposer sur la route des grandes migrations. La côte érythréenne a échappé pour l’instant à la pollution d’origine humaine grâce au trafic maritime réduit. On y compte plus de 350 espèces marines : requins, poissons tropicaux, barracudas mais aussi le très rare Dugong !

Côté mammifères, on peut y rencontrer diverses races de gazelles, des hyènes ou encore des chats sauvages. Quelques groupes d’éléphants repeuplent peu à peu les montagnes de l’ouest, après avoir été décimés pendant la guerre civile. En 2001, un groupe de 30 éléphants a été aperçu en Érythrée pour la première fois depuis 1955 ! Des lions ont été recensés dans les montagnes de Gash-Barka mais ne sont que très rarement aperçus. Enfin, de nombreux babouins colonisent les forêts érythréennes.

Le cobra ou la vipère habitent les campagnes, prudence lors des randonnées !

 

share
SUIVANT

VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *