SAISISSEZ VOTRE RECHERCHE

L’inscription d’Asmara au patrimoine mondial de l’UNESCO est effective depuis le 8 juillet 2017 ! Les Érythréens attendaient cette reconnaissance depuis longtemps.

Après plusieurs années d’efforts et de lobbying, le Asmara Heritage Project a enfin atteint son but! Ce projet, mené par la mairie d’Asmara, devait permettre de faire connaître au niveau international le patrimoine architectural d’Asmara.  Le 8 juillet 2017, l’UNESCO a donc inscrit Asmara au patrimoine mondial de l’Humanité lors de son comité de Cracovie.

L’UNESCO a reconnu l’architecture moderniste et l’urbanisme moderne d’Asmara. Cet héritage de l’époque coloniale italienne témoigne d’une révolution dans la planification urbaine. L’organisation a également souligné que les Érythréens ont su s’approprier le patrimoine de l’époque coloniale, faisant d’Asmara une fierté nationale.

Une préservation difficile 

Depuis l’indépendance en 1991, le gouvernement érythréen  a fait de gros efforts de préservation des bâtiments, et ce malgré une situation économique de plus en plus difficile. En effet, la municipalité d’Asmara a créé en périmètre historique protégé en 2001. Il existe maintenant des règles strictes en termes de rénovation et de modification, et un moratoire a été voté sur toutes les constructions nouvelles. Tous ces efforts ont permis de conserver l’intégrité et l’authenticité du centre-ville historique d’Asmara.

Cette inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO va permettre de doper le tourisme à Asmara et en Érythrée.

Quelques lectures pour approfondir le sujet 

Pour en savoir plus sur le patrimoine d’Asmara, nous vous recommandons plusieurs livres à découvrir :

  • Edward Denison, Asmara: Africa’s secret modernist city, 2003. Ce livre est consacré à l’architecture d’Asmara et contient de belles photos des bâtiments historiques ainsi que des plans et des photos d’époque.
  • Antoinette Jeanson, Paul-Antoine Martin, Asmara, la petite Rome africaine, 2015. Ce livre photo reprend dans une première partie l’histoire de l’Erythrée et d’Asmara. La deuxième partie se présente sous la forme d’une balade dans le vieux Asmara, avec des photos légendées des plus beaux bâtiments et d’ambiances typiques d’Asmara.
  • Stefan Boness, Asmara, Africa’s jewel of Modernity, 2016. Ce livre photo présente sous un angle graphique les bâtiments iconiques d’Asmara.

 

asmara-patrimoine mondial-UNESCO-erythree-voyage-tourisme

share